COLLECTION ART NOIR

 

 

Format 14,4 × 21 cm

280 pages

Couverture souple

Tranches noires

 

          Prix public : 21 €

Format 14,4 × 21 cm

256 pages

Couverture souple

Tranches noires

 

          Prix public : 20 €

Format 14,4 × 21 cm

300 pages

Couverture souple

Tranches noires

 

          Prix public : 21 €

Format 14,4 × 21 cm

264 pages

Couverture souple

Tranches noires

 

Prix public : 21 €

Format 14,4 × 21 cm

224 pages

Couverture souple

Tranches noires

 

Prix public : 20 €

Format 14,4 × 21 cm

264 pages

Couverture souple

Tranches noires

 

          Prix public : 20 €

Format 14,4 × 21 cm

232 pages

Couverture souple

Tranches noires

 

Prix public : 20 €

 

Format 14,4 × 21 cm

152 pages

Couverture souple

Tranches noires

 

Prix public : 16 €

 

Format 14,4 × 21 cm

132 pages

Couverture souple

Tranches noires

 

Prix public : 15 €

 

Format 14,4 × 21 cm

240 pages

Couverture souple

Tranche noires

 

Prix public : 19 €

 

Format 14,4 × 21 cm

168 pages

Couverture souple

Tranches noires

 

          Prix public : 16 €

Format 14,4 × 21 cm

288 pages

Couverture souple

Tranches noires

 

Prix public : 21 €

 

Format 14,4 × 21 cm

152 pages

Couverture souple

Tranches noires

 

          Prix public : 16 €

Format 14,4 × 21 cm

216 pages

Couverture souple

Tranches noires

 

Prix public : 19 €

Format 14,4 × 21 cm

144 pages

Couverture souple

Tranches noires

 

Prix public : 17 €

Format 14,4 × 21 cm

256 pages

Couverture souple

Tranches noires

 

Prix public : 20 €

Format 14,4 × 21 cm

180 pages

Couverture souple

Tranches noires

 

Prix public : 18 €

Format 14,4 × 21 cm

152 pages

Couverture souple

Tranches noires

 

Prix public : 16 €

Format 14,4 × 21 cm

236 pages

Couverture souple

Tranches noires

 

Prix public : 20 €

« ArtNoir » est la première et la seule collection au monde entièrement consacrée

aux thrillers se déroulant dans le monde de l’art : meurtres de peintres, aventures autour d’un tableau disparu, faussaires assassins, tous les thèmes en rapport avec

le microcosme artistique sont adéquats.

Chaque auteur construit son roman librement, avec sa personnalité, ses goûts,

son style, sans autre contrainte que de le situer dans le milieu

– souvent interlope – de la création artistique.

Longueur des textes, époques, langues sont indifférentes. Ce ne sont ni la violence

des scènes ni le nombre des meurtres qui guident nos choix ;

mais plutôt la finesse et l’originalité des scenarii qui permettent au lecteur d’entrer

dans le cœur du livre sans être aucunement spécialiste de l’histoire de l’art.