GEORGES DE LA TOUR

Le maître des nuits

 

En l'espace d'un siècle, Georges de La Tour (1593-1652) est passé d'un quasi anonymat

à une notoriété comparable à celle des artistes français les plus admirés. En un peu plus

d'une quarantaine de tableaux de sa main, La Tour prend place au Panthéon de la peinture

du XVIIe siècle. Ses portraits de saints, de paysans et de musiciens sont parmi les plus beaux

mais aussi parmi les plus énigmatiques de l'Histoire de l'art. Par ailleurs, ses merveilleuses scènes nocturnes,

éclairées à la chandelle en font incontestablement le Maitre des nuits.

 

Cette monographie, la plus importante depuis de très nombreuses années, présente

les dernières découvertes concernant l'œuvre de Georges de La Tour.

L'ensemble des tableaux du « Maître des nuits » sera reproduit,

ainsi que les œuvres attribuées à son atelier. De très nombreuses figures de comparaison

(Caravage, Annibale Carracci, Pieter Bruegel l’Ancien, Simon Vouet, Frères Le Nain)

complèteront cet ouvrage de référence.

 

 

Chef de la mission du mécénat auprès du Ministre chez Ministère de la Culture

et de la Communication. Robert Fohr est historien de l'art de formation et ancien pensionnaire

de l'Académie de France à Rome. Il a travaillé dans la presse et l'édition

avant de rejoindre la Direction des musées de France comme chef de la mission

communication et responsable du mécénat.

 

 

 

 

Paru le 25 janvier 2018

 

 

 

 

Format de 27 x 31 cm

Coffret

320 pages

320 pages intérieures

300 œuvres et détails

 

Prix public :  95 €