La Génération perdue

Des Américains à Paris, 1914-1939


 

Vincent Bouvet

 

 

 

 

« La Génération perdue » désigne – selon la terminologie de Gertrude Stein – les écrivains américains

qui ont vécu et travaillé à Paris entre les deux guerres.

Le mouvement compte parmi ses membres Ernest Hemingway, le plus emblématique,

John Dos Passos ou encore Francis Scott Fitzgerald.

 

C'est dans le contexte bouillonnant de l'après Première Guerre mondiale d'un Paris en pleine mutation

que de jeunes et radicaux intellectuels américains se sont imposés un exil, s'expatriant dans la « Ville lumière »,

devenant ainsi la « Génération perdue ».

Les écrivains y rédigèrent et y publièrent leurs textes les plus puissants mais aussi

les plus controversés.

 

Il s’agit dans cet ouvrage de montrer le Paris de « ces expatriés qui contribuèrent largement à rendre la vie culturelle parisienne plus dynamique encore ». Il sera donné à voir ce qu’était cette communauté constituée d’écrivains

certes mais également de photographes, de peintres,

d'architectes, de musiciens, etc. « qui se regroupaient sur la rive gauche autour

de Montparnasse, se retrouvant lors de soirées chez des particuliers ou dans des ateliers,

mais le plus souvent dans de grands cafés et brasseries comme le Dôme, la Rotonde,

le Select ou la Coupole ».

 

L’ouvrage comporte de très nombreuses images de maîtres de la photographie : Brassaï,

Robert Doisneau, Man Ray, Edward Steichen, Alfred Stieglitz – entre autres –, dont certaines inédites

ou très rarement reproduites.

 

 

 

Vincent Bouvet est historien et historien de l'art spécialisé dans les sujets d'architecture

et d'art décoratifs des XIXe et XXe siècles. Il a été rédacteur en chef de la revue Monuments Historiques et responsable d'édition aux Éditions du Patrimoine.

Il a collaboré à Beaux-Arts magazine, Connaissance des arts, L'Objet d'art, ainsi

qu’à des ouvrages collectifs (Auteuil-Passy, Georges Hoentschel, etc.).

Il est actuellement responsable de la communication

d'une école nationale supérieure d'art à Paris.

 

 

Paru en avril 2016

Format de 22 x 27 cm

Couverture cartonnée

Environ 180 reproductions de photographies et de documents d’époque

Environ 300 pages intérieures 

Prix public : 65 €