LE PLASTICIEN

 

 

 

Michel Dresch

 

 

 

« ArtNoir » est la première et la seule collection au monde entièrement consacrée

aux thrillers se déroulant dans le monde de l’art : meurtres de peintres, aventures autourd’un tableau disparu,

faussaires assassins, tous les thèmes en rapport avec le microcosme artistique sont adéquats.

Chaque auteur construit son roman librement, avec sa personnalité, ses goûts,

son style, sans autre contrainte que de le situer dans le milieu

– souvent interlope – de la création artistique.

Longueur des textes, époques, langues sont indifférentes. Ce ne sont ni la violence

des scènes ni le nombre des meurtres qui guident nos choix ;

mais plutôt la finesse et l’originalité des scenarii quipermettent au lecteur d’entrer

dans le cœur du livre sans être aucunement spécialiste de l’histoire de l’art.

   

Alexandre Kovacs, sculpteur et plasticien, est retrouvé mort dans son atelier de la rue

Neuve Tolbiac. La scène du crime et différents indices pourraient faire croire à une dispute entre artistes qui aurait mal tourné. Mais très vite la réalité apparait plus complexe,

tout comme la vie de Kovacs ponctuée de succès et d'échecs retentissants. Dans cette vie il y a aussi des trous noirs,

des passages à vide que Johanna, sa maîtresse, a bien du mal à expliquer.

Dans sa recherche de la vérité la police se trouve confrontée aux ingrédients qui font

de l'art contemporain une matière explosive : une tension créative poussée au maximum et constamment au bord

de la rupture, l'attrait de gains faramineux, les faux semblants, la vanité sont présents tout au long de ce récit.

 

Longtemps haut fonctionnaire, Michel Dresch signe ici son cinquième roman.

Il a reçu en 2012 le « Prix du roman en ligne ». Il vit et travaille à Paris.

 

 

Paru le 24 mars 2016

Format de 14,4 x 21 cm

224 pages

Couverture souple

Tranches noires

Prix public : 20 €