Henri Bonetti

 

 

 

 

« ArtNoir » est la première et la seule collection au monde entièrement consacrée

aux thrillers se déroulant dans le monde de l’art : meurtres de peintres, aventures autour

d’un tableau disparu, faussaires assassins, tous les thèmes en rapport avec

le microcosme artistique sont adéquats.

Chaque auteur construit son roman librement, avec sa personnalité, ses goûts,

son style, sans autre contrainte que de le situer dans le milieu

– souvent interlope – de la création artistique.

Longueur des textes, époques, langues sont indifférentes. Ce ne sont ni la violence

des scènes ni le nombre des meurtres qui guident nos choix ;

mais plutôt la finesse et l’originalité des scenarii qui

permettent au lecteur d’entrer

dans le cœur du livre sans être aucunement spécialiste de l’histoire de l’art.

 

 

Faux recueil de nouvelles, ce vrai roman noir raconte, au fil de quatre récits gigognes,

la tragique histoire d’un célèbre peintre, révolutionnaire de son art dans les années 1950. À sa mort, l’enquête conclut au suicide. Mais bien des années plus tard,

la question de cette dramatique disparition se pose

à nouveau : ne s’agirait-il pas d’un meurtre ?

 

 

Henri Bonetti est retraité après une carrière dans le secteur bancaire.

Certains cultivent leur jardin, d'autres peignent, lui écrit des polars,

des polars sur l'art.

L'Odeur du ciel est le premier d'une série à paraître dans cette collection.

 

Paru le 9 Janvier 2014

 

 

 

 

 

 

L'ODEUR DU CIEL

 

 

Format 14,4 × 21 cm

236 pages

Couverture souple

Tranches noires

 

          Prix public : 20 €