Promenade à Paris

 

 

Michel Dresch

 

 

Gunther von Daueendorff est capitaine dans l’armée allemande en 1940. Après de durs combats, il est affecté au Commandement du Gross Paris, situé à l’hôtel Meurice, rue de Rivoli. Il s’imagine que ce poste est une planque. Il se trompe.
Une première mission lui est confiée : l’implantation des panneaux de signalisation noir et blanc qui vont envahir les principaux carrefours de la capitale et qui doivent permettre aux soldats de se repérer.

C’est un gros travail où il y a plus de coups à prendre que de compliments à recevoir.
Il va ensuite être chargé d’organiser la visite « artistique » , dédiée à l’urbanisme et à l’architecture qu’Hitler doit effectuer le 23 juin en compagnie de l’architecte Speer et du sculpteur Arno Brecker : il lui faut définir l’itinéraire de la visite à travers Paris, choisir les monuments où le Führer s'arrêtera, s’assurer de leur accessibilité, prévoir les mesures de sécurité : là aussi il s’agit d’une mission à risque.
Von Dauendorff va effectuer la visite dans le même véhicule qu’Hitler, Speer et Brecker. Cette balade sera fertile en incidents : portes fermées, guides absents, retards de toutes sortes, tensions dans l’entourage du dictateur.
Mais le pire est à venir : Hitler a fait, au cours de sa carrière, l’objet d’une vingtaine d’attentats manqués. La promenade à Paris n’échappera pas la règle,

avec deux tentatives d’attentats

dont von Dauendorff sera, directement ou indirectement, partie prenante. 
L'avenir de la Ville Lumière est en jeu.

 

Longtemps haut fonctionnaire, Michel Dresch se consacre aujourd’hui

à l’écriture  de thrillers.
Il a reçu en 2012 le « Prix du roman en ligne ». Il vit et travaille à Paris.

Il signe ici son quatrième roman publié chez Cohen&Cohen éditeurs.

 

  A paraître le 15 avril 2021

Format 12 × 21 cm

264 pages

Couverture souple

 

          Prix public : 23 €