RIEN QUE DES SOUPÇONS


 

Michel Dresch

 

 

« Bande à Part » est une collection qui regroupe de courts textes
ou des recueils de nouvelles sur toutes les formes d’art.
Rien que des soupçons en est le sixième opus.

   

André Triton, agent de la DGSE, un vieux de la vieille, est chargé par sa hiérarchie

de surveiller Aurélie Perrin, une historienne, enseignante à l’université de Marne-la-Vallée.

Elle est en effet soupçonnée de mener des activités subversives pro-palestiniennes.

À sa grande surprise, Triton découvre qu’elle ne s’intéresse nullement

au Proche et au Moyen-Orient et qu’elle n’a qu’une passion : François Mitterrand

et ses relations avec les États-Unis.

Au fil des semaines, Triton s’attache à la jeune femme et finit par l’aider dans cette recherche

à la fois inédite et sensationnelle : Mitterrand était-il oui ou non, et ce dès 1943,

l’obligé des Américains et de leurs services secrets ?

Rien que des soupçons raconte, sous la forme d'un thriller extrêmement bien documenté l'histoire complexe,

ambiguë des relations entre François Mitterrand et les États-Unis.

 

Longtemps haut fonctionnaire, Michel Dresch se consacre aujourd’hui à l’écriture de thrillers.

Il a reçu en 2012 le « Prix du roman en ligne ». Il vit et travaille à Paris

.

 

 

Paru le 20 octobre 2016

Format de 12 x 21 cm

336 pages

Couverture souple

Prix public : 23 €